vendredi 6 février 2009

« Polanyi, lecteur de Marx » par Jérôme Maucourant

La résurgence de la pensée de Polanyi constitue, en France, un phénomène particulier. Alors que les thèses de Polanyi furent assez discutées au tournant des années 1970 [Valensi, 1974], notamment dans les milieux marxistes par Dupré et Rey [1969] ou par M. Godelier dans son introduction à l’édition française de Trade and Markets [Arensberg et alii, 1957], il fallut attendre 1983 pour que soit traduite The Great Transformation. La nouvelle consécration de l’œuvre de Polanyi, au début des années 1990, affirme-t-on communément en France, proviendrait du reflux du marxisme. Cette assertion répandue n’est pas sans quelque vérité : il est certain que l’emprise moins importante du marxisme outre-Atlantique explique a contrario une plus grande continuité de l’attention portée au travail de Polanyi et son école. Pourtant, les modes intellectuelles ne sont pas nécessairement le meilleur guide de l’intelligence d’une œuvre. Dans le cas de Polanyi, le monde académique ignore souvent la complexité d’un itinéraire politique et intellectuel. En effet, il est impossible de comprendre la signification profonde du travail de Polanyi en oubliant qu’il fut socialiste et ne cessa de développer son point de vue relativement à des interprétations de Marx. Certes l’immensité du travail de Marx condamne toute interprétation à être partielle et partiale ; c’est toutefois en comprenant pourquoi et comment sont intégrés ou rejetés certains acquis marxiens au travail de Polanyi que l’on peut mieux comprendre la dynamique interne de son propos. (Lire la suite)

3 commentaires:

(=S=) a dit…

Le lien est rompu, malheureusement...

Vertumne a dit…

Le lien a été réparé, il a été "dérompu". Le site a changé d'adresse : http://www.marxau21.fr
Merci de votre vigilance

Anton Dertovk a dit…

Ici, précisément :
http://www.marxau21.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=88:polanyi-lecteur-de-marx&catid=55:economie&Itemid=78